La Princesse de Montpensier

La Princesse de Montpensier Madame de La Fayette devance Racine quand elle montre les ravages de la passion aveugle celle qui entra ne vers la ruine et la mort Au temps des Valois et des guerres de religion Madame de Montpensi

  • Title: La Princesse de Montpensier
  • Author: Madame de La Fayette Jacques Perrin
  • ISBN: 9782266201858
  • Page: 328
  • Format: Mass Market Paperback
  • Madame de La Fayette devance Racine quand elle montre les ravages de la passion aveugle, celle qui entra ne vers la ruine et la mort Au temps des Valois et des guerres de religion, Madame de Montpensier aime ainsi le jeune duc de Guise, bafouant un mari de circonstance ivre de jalousie Elle ignore les sentiments qu elle inspire au duc d Anjou, le futur roi de France AveMadame de La Fayette devance Racine quand elle montre les ravages de la passion aveugle, celle qui entra ne vers la ruine et la mort Au temps des Valois et des guerres de religion, Madame de Montpensier aime ainsi le jeune duc de Guise, bafouant un mari de circonstance ivre de jalousie Elle ignore les sentiments qu elle inspire au duc d Anjou, le futur roi de France Avec une f rocit inconsciente, elle torture le pauvre comte de Chabannes charg de l duquer, follement amoureux d elle lui aussi Du d pit, de la rage, de la haine, des assassinats, voil le portrait de l amour que Madame de La Fayette peint avec du sang.

    One thought on “La Princesse de Montpensier”

    1. The Princess of Montpensier or The Misfortune to be Beautiful and Princess when you don’t live in the kingdom of Disney!If you know me a little, you know that I'm trying to read only books which I'm pretty sure will please me. There are so many books, why should we read some that may quite please other readers? If a book can make a reader happy, I also believe that a happy reader makes a book happy.And yet, here’s a novel which, although short, I wondered if I would finish it.Madame de Lafay [...]

    2. Une histoire courte mais percutante. Plus que la passion de la Princesse de Montpensier pour le duc de Guise, plus que l'inconstance de ce dernier, plus que la jalousie dévorante du Prince de Montpensier, j'ai été marqué et touché par la force et la fidélité des sentiments du comte de Chabannes.

    3. Même si je l'ai trouvé évidemment moins bien que La Princesse de Clèves, chef d’œuvre absolu de la littérature française, on y retrouve des thèmes communs (le conflit entre l'amour et le devoir, notamment, qui a si bien réussi à Corneille, ce contemporain de Madame de Lafayette).Si la nouvelle m'a laissée sur ma faim et aurait mérité de devenir un roman, je me souviens avoir beaucoup aimé le film de 2010 : casting impeccable, décors, costumes, histoire tout était éblouissant ! [...]

    4. I realize -- with horror -- that I had never finished reading this book. While Mme de Lafayette's voice can be crystalline, sometimes her mega high context multiclausial sentences can be leaden. Here's an example:Le duc d'Anjou, qu était fort galant et fort bien fait, ne put voir une fortune si digne de lui sans la souhaiter ardemment: Il fut touché du même mal que M. de Guise et, feignant toujours des affaires extraordinaires, il demeura deux jours à Champigny, sans etre obligé d'y demeure [...]

    5. This was both enlightening and hilarious. It was hilarious because as a person in the 21st century, reading a 17th century tale about 16th century French nobles, you cannot help but laugh at everyone swooning and fainting continuously, and the ludicrousness of, within only a few pages, four separate men all coming to love the same woman who is constantly described as ignorant of her own charm and beauty. So in that sense, it is exactly what you think it will be.However it was also very enlighten [...]

    6. J'hésite vraiment entre mettre 2 ou 3 étoiles Je suis frustrée qu'on ne puisse pas mettre de 1/2 etoile ^^ J'ai voulu lire "la princesse de Montpensier" car je lis très peu de nouvelles, et c'est là une lacune qu'il me faut combler, mais aussi car ça me permettait de remplir le mois de janvier du challenge #readingclassicschallenge2018 (Merci Coraline pour l'idée à la fois du challenge, et de cette nouvelle). Le style d'écriture un peu ancien m'a légèrement troublée sur les toutes p [...]

    7. Toutefois la personnalité du Comte de Chabannes est vraiment impressionnante et m'a beaucoup marqué. Quel bel amour désintéressé, quelle parfaite loyauté

    8. This is certainly an interesting take on love - in this novella it closely resembles war, and jealousy is one of the most prevalent emotions the characters feel. La Princesse is like a piece on a chess board, moved about by men, subject to the love men have for her, which causes many problems.Reading it in French, I found it a bit difficult and dense, but overall worthwhile.

    9. A tale of love and jealousy and what can happen if you play outside the rules. I imagine it was a difficult time for women, and even men back then, to be pawns in a game and not be allowed to marry who you wanted.

    10. A fascinating early short her/historical novella - a must read for those with an interest in her/history and women's writing.

    11. Juste Magnifique ✨ un bonheur de pouvoir lire un français si magnifique. Une petite déception, son adaptation au cinéma semble mieux que le livre.

    12. I read this online at Gutenberg, as translated by Oliver Colt. It's the same basic tale as La Fayette's famous novel, the Princess of Cleves: young beautiful woman falls in love with a noble man, but she is already in an arranged marriage. She never does anything more than exchange letters with him, but this is enough to make her husband mad with jealousy. (view spoiler)[She and her husband die, while her lover falls in love elsewhere and forgets her. The last line is "She was one of the lovelie [...]

    13. Petite histoire avec une morale, finalement, comme quoi il est important de rester fidèle à son mariComme c'est une histoire d'antan, le prince n'a rien de charmant. Et celui qu'elle aime, son amant, se retrouve à être un peu con. Mais bon. J'ai quand même apprécié cette lecture.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *